Pages

Monday, May 31, 2010

Noémie et ses bons plans

Aujourd'hui je vous présente Noémie. Que vous connaissez déjà, sûrement.

Noémie est une amie depuis plusieurs années déjà, c'est avec elle que j'ai pas mal fait la fête pendant deux ans. Nous étions inséparables ! Elle arborait un carré frangé, des yeux excessivement charbonneux et un rouge à lèvres très rouge.

Quelle époque !

Pour la petite anecdote, sachez que Noémie avait de beaux cheveux ondulés et qu'un soir, alors qu'elle habitait à Londres et que je lui rendais régulièrement visite, nous avons été saisies de folie.
J'ai chopé ses ciseaux de cuisine, et je lui ai tout simplement retiré facilement 20 cm de cheveux. Ajoutez à ça une frange bien épaisse et le tour était joué.

Je ne vous révèlerai pas plus de détails sur cette histoire, mes parents lisent le blog.

Bref, vous l'aurez compris, mon époque "débilos-déglingos" c'était avec Noémie.

Aujourd'hui nous nous sommes assagies, et bien que l'on se voit régulièrement, nous ne pouvons pas nous empêcher de nous remémorer toutes nos conneries.




Noémie
Jean - NU
Tee-shirt - Zara
Veste - Primark
Sac - Neptune
Chaussures - Achetées rue St Denis
Lunettes - Asos


Kenza
Jupe - Zara
Débardeur - Iro
Colliers - Les Jumelles
Ballerines - Repetto
Sac - Zadig & Voltaire
Lunettes - Ray Ban

Saturday, May 29, 2010

Ce soir appellez-moi Vaness !

Jeudi soir, j'ai été invitée à diner dans un appartement incroyable en plein Paris.
Alors pour l'occasion (et fait rare) j'ai décidé de troquer mon jean / tee-shirt loose contre une tenue plus féminine.

Je reconnais avoir beaucoup de mal à m'habiller de façon "chic".
Je me débrouille ou du moins j'essaye d'être élégante en permanence mais je ne suis pas très à l'aise dans les vêtement trop fifilles.

Avant de sortir et comme à chaque fois j'ai demandé l'avis de Diego, mon frère auquel il a répondu quelque chose de très vrai "On n'est jamais assez chic, il vaut mieux l'être trop que pas assez !"

Je dévale mes escaliers (dévaler est un bien grand mot pour la maladroit perchée sur des talons que je suis), et me retrouve dans la rue.

Je sens déjà les regards (des hommes surtout) se poser sur moi.

Oh putain je ne me sens pas tranquille !

Je fais un stop au supermarché en bas de chez moi pour acheter une bouteille de vin, je confirme, le regard des hommes n'est vraiment pas le même.

Les mecs qui y travaillent et qui ont l'habitude de me voir régulièrement au saut du lit, avec mes cheveux dans la gueule, sur du plat avec mon vélo cabossé posé juste devant, ont à faire à quelqu'un d'autre.

Bon... Je suis rodée sur le reste de la soirée.

La diner se passe à merveille, mis à part que mes seins foutent le camp de la robe au moindre faux mouvement.
Je mets en place toute une tactique pour être assise sans que cela n'arrive.
Je me tenais tellement droite que j'avais l'air hyper tendue !

Là je me rappelle de la feinte du bout de scotch double face.

Je le saurais pour la prochaine fois.

Cette prochaine fois qui n'aura sûrement pas lieu dans les jours à venir, je suis définitivement plus à l'aise dans mes propres vêtements que dans ceux destinés à une autre nana.


Petit mot pour les clubbers parisiens Au Social Club, on le sait, la programmation est bonne bonne et la musique sonne sonne. Mais quand même, on a bien le droit de prendre des vacances, non ? Pas d’inquiétude, on veut juste prendre l’air avant de revenir tout beau, tout neuf à la rentrée. Un peu de dépaysement n’a jamais fait de mal et c’est pour ça que début juillet on déménage dans nos quartiers d’été. La destination ? Mystère… L’heure n’est pas encore au farniente ni aux doigts de pied en éventail. Pour retrouver le club cet été, il va falloir chercher, ou plutôt jouer... du 5 au 26 juin. C’est facile, par équipes de 3 ou 5 personnes, les étapes auront lieu chaque samedi du mois de juin. Des indices seront dévoilés sur Facebook et Twitter chaque semaine. Les 3 équipes en tête du classement remporteront différentes dotations et accumuleront des points qui leur permettront d’accéder au classement final révélé le 2 Juillet. A la clé ? En plus des cadeaux offerts à chaque étape, 1 PASS pour l’équipe gagnante qui leur assure l’entrée au club tout l’été ! Alors prêts ? Partez !

Voir L'event Facebook !


Image and video hosting by TinyPic


Image and video hosting by TinyPic

Robe - Vanessa Bruno
Escarpins - Zara


Friday, May 28, 2010

Shutterbug




Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic


Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic


Il y a quelques jours je me suis rendue à l'écoute du nouvel album de Big Boi, moitié d'Outkast, plus précisément, le partenaire d'André 3000.

J'ai adoré, particulièrement la première partie de l'album Sir Luscious Leftfoot : The Son of Chico Dusty que vous pourrez vous procurer le 6 juillet.

Du lourd au niveau des featuring, Gucci Mane, Jamie Foxx, T.I...

Si vous n'avez pas déjà entendu le premier morceau, le clip est arrivé hier mais Youtube l'a déjà retiré alors en attendant...


"Shutterbug" le 1er morceau.





Et deux autres clips officiels de ce nouvel album.


"Fo Yo Sorrows" feat George Clinton




"Shine Blockas" feat Gucci Mane (que j'aime d'amour même si il met des patates dans la gueule des filles)




Et ce week-end il y a la vente privée de la marque Sunday Rose, que j'adore et qui est destinée aux femmes enceintes.

Ok je ne suis pas enceinte, mais moi (et vous, je le sais) qui aime les vêtements amples, je suis sûre que je peux trouver mon bonheur !


Si vous voulez en savoir plus sur la collection et les informations, checkez le blog de Fanny.

Wednesday, May 26, 2010

Paris - Dakar

A l'origine, un simple un resto en famille.
Qui a terminé par une, puis deux, puis trois, puis quatre tenues à décrire !



India
Short - Montaigne Market
Tee-shirt - H&M
Chaussures - Iro
Sac - Chanel
(Coupe de cheveux - David Mallett)

Kenza
Short - Levi's découpé
Tunique - Zara
Mocassins - Zara
Bracelet - Aurélie Bidermann

Diego
Short - Kitson
Tee-shirt - NY Times
Tongs - Havaianas

Tuesday, May 25, 2010

Festival estival


Vous allez pouvoir vous procurer a prix cassés, les plus jolies pièces PRINTEMPS/ETE de 2010 de la marque Les Prairies de Paris, mais aussi des anciennes collections !

Jeudi 27 mai de 10h00 à 20h00
Vendredi 28 mai de 10h00 à 19h00
Samedi 29 mai de 10h00 à 17h00

10/12 rue Charles Delescluze
75011 PARIS
(perpendiculaire au passage Saint Bernard)
Tél 01 47 00 49 19

Métro : Ledru-Rollin

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic


Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic


Image and video hosting by TinyPic

Monday, May 24, 2010

La loi des séries

Samedi soir, 20h30, après avoir passé la journée au bord d'un lac à côté de Paris, je retrouve ma bande d'amis pour fêter l'anniversaire (surprise) d'Alexandra.

Le dîner se déroule à merveille, ça rit, ça mange, ça boit, ça chante quelques chansons débiles au karaoké du théâtre du Renard. La soirée s'annonce bien !

Diego mon frère, India sa copine et Nathan, mon cousin dînent à un autre resto et m'appellent pour me donner rendez-vous à l'hippodrome de Longchamp.
Alex, notre copine qui est arrivée de Los Angeles, m'envoie un message au même moment en me disant qu'elle se rend là-bas, également.

Je ne suis pas très chaude.
C'est loin et je ne suis pas sûre de m'y amuser.
Puis je me dis que je n'ai jamais testé ce nouvel endroit, et que de toutes façons, toutes mes team de potes y vont, je n'ai donc pas vraiment le choix !

Petit texto à Salomée, ma voisine et accessoirement très bonne amie depuis l'école : "Longchamp. Tu fous quoi toi ?"
Elle me répond "Grosse teuf chez moi !"

J'hésite... Je connais les soirées chez Salomée, je sais qu'elles sont top et le fait qu'elle habite à cinq minutes de chez moi me motive d'autant plus.

Je monte finalement en voiture avec Philippine et me dis que je pourrais toujours passer plus tard chez Salomée.

Nous voilà à Longchamp.
Je retrouve mon frère et les autres.

Je ne parlerai pas de la soirée en elle-même, je ne me suis pas amusée, j'ai discuté avec quelques personnes, tenté de faire bouger mon corps (qui ne suivait pas) sur la musique beaucoup trop basse et à 3 h, je décide de regagner mon quartier et la fête de Salomée.

Philippine qui rentrait se coucher, me dépose à un taxi.
Arrivée en bas de chez moi, Diego m'appelle : "Kenza, il y a les clés de ma voiture dans ton sac !".
La tension monte, je commence à m'énerver au téléphone, "Boloss", "putain", "connard", tout y passe et le chauffeur est ravi du show auquel il assiste.
Mais je réalise que d'une seconde à l'autre mon portable va couper, faute de batterie.
Ca coupe.
Ok, je suis bonne à me (re)taper le trajet, seulement le taxi a fini son service et me voilà armée de mes maxi talons à la recherche d'un autre taxi.

30 minutes pour en trouver un, je suis ultra un peu énervée.
Avec la chance que j'avais, il a fallu que je tombe sur celui qui ne savait comment y aller et qui s'est perdu au milieu du Bois de Boulogne.
Bois de Boulogne, la nuit, plus de téléphone, imaginez la tronche que je tirais...

Heureusement, j'aperçois la voiture bleue de mon frère, je descends là. 25 euros la ballade nocturne, je fais la gueule. Il est 4h. Je squatte le téléphone d'une nana et appelle mon frère.

Enfin... Je vais pouvoir rentrer chez moi, je n'ai plus envie de faire la fête, je veux juste dormir !

Mon cousin est là, son scooter garé à côté de la voiture, son casque, ses gants mais pas ses clés.

Et nous voilà à la recherche des clés de Nathan.
Dans la voiture, par terre, dans l'hippodrome, la soirée ne finit pas... Nathan décide donc de ramener son scoot à pieds, il rentrera chez lui à 6h.

On dépose notre copine Alex, et devant mon immeuble, je me rends compte à mon tour que je n'ai pas les clés de notre appart.
Comme on dit "jamais deux sans trois !"
Je suis dégoûtée car je n'ai jamais perdu mes clés auparavant et il a fallu que ça arrive ce soir là.

Mauvais film.
Diego me lance, très fier de lui : "Tes 25 euros tu te les fous dans le cul ! Puisque de toutes façons tu aurais dû revenir, han t'es véneeeeeeeere hein !"

Je pense très fort que premièrement, non j'aurai dormi chez Salomée et que deuxièmement, j'aurais dû me taire et ne pas dire que je ne trouvais pas mes clés, au moins j'aurais été invitée au resto.

Peu importe, dans un quart d'heure je dors, c'est le principal.

Mais avant d'aller dormir, India ma partenaire "bouffe" de fin de soirée me lance qu'elle a faim.
Le jour se lève, je me prépare mon bol de céréales et décompresse... Enfin presque !

Je mange comme si je n'avais mangé depuis des jours et d'un coup je ressens une douleur hyper désagréable envahir ma bouche.
Comme lorsque vous mangez une glace, cette sensation hardcore de froid sur vos dents.
Puis il y a ce truc dur que je n'arrive pas à mâcher...

(Là c'est la partie glauque de l'histoire).

J'ai juste pété ma dent.
Pas un petit bout de dent.
LA dent.
J'ai ma dent dans la main, j'hésité à rire ou à pleurer.
J'opte pour l'option auto-dérision.
Oui car ce que je ne vous avais pas dit, c'est qu'il m'est arrivé la même chose il y a trois ans en croquant dans un Oreo.

India, Diego, se foutent de ma gueule, je me fais traiter de gitane et d'autres surnoms bizarres, je rends les armes, je vais me coucher.

Je me lève quelques heures plus tard et rejoins Salomée en maillot de bain, dans le parc en bas de chez nous.
Je dégaine ma canette et ma paille pour boire.
Je me trimballe avec un lot de 60 pailles jetables, j'ai l'impression d'être un nourrisson mais chaque gorgée est un vrai supplice.
Elle me raconte la soirée que j'ai manqué et effectivement sa soirée était bien plus cool que la mienne.
Je lui raconte le mauvais karma qui m'est tombé dessus et lui sort ma dent et lui explique pourquoi la paille.
Bien entendu, fou rire assuré !

Heureusement mon week-end s'est achevé sur des notes beaucoup plus sympathiques.
Puis avec un peu de recul, c'était quand même une soirée assez folklorique !
Ceci-dit à l'heure où je tape ces lignes, j'ai toujours un problème dentaire qui sera résolu dans l'aprés-midi !



Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Image and video hosting by TinyPic

Robe - Topshop
Veste - Levi's vintage
Foulard - Crimson
Boucles d'oreilles - Achetées au Maroc
Lunettes - Ray Ban
Chaussures - André
Sac - Balenciaga


Google bot last visit powered by Bots Visit
keyword finder Protected by Copyscape Duplicate Content Detection Tool free counters
widgeo.net
http://www.777seo.com/seo.php?username=ahmadabdulosmanmukarra&format=ptp http://www.paid-to-promote.net/member/signup.php?r=ahmadabdulosmanmukarra http://www.paid-to-promote.net/?r=ahmadabdulosmanmukarra Get Paid To Promote, Get Paid To Popup, Get Paid Display Banner

Followers